Bilan de l'année jubilaire à St Maximin

files/evenements/logo jubile.jpgPAROISSE de ST MAXIMIN

Basilique Ste Marie-Madeleine, Porte Sainte

Petit bilan du père Florian pour le JUBILE de la MISERICORDE

[ 

 

        La Basilique Ste Marie-Madeleine ayant été choisie par Mgr Dominique Rey pour être l’une des 4 Portes Saintes du diocèse, avec Cotignac et les deux cathédrales (Fréjus et Toulon), nous avons eu la joie d’accueillir des groupes accompagnés de leur curé tout au long de l’année. Environ 30 groupes du diocèse et 15 de diocèses environnants, (sans compter les très nombreux pèlerins individuels) ont franchi la Porte Sainte.

Très divers, à l’image de la richesse et de la variété de l’église du Var, les groupes allaient de 20 à 150 pèlerins, depuis la Communauté de l’Emmanuel (Pont du Las) aux chrétiens plus traditionnels (Missionnaires de la Miséricorde, communauté fondée par l’Abbé Loizeau). Heureux aussi d’accueillir les moines de l’île de Lérins, débarquant un après-midi d’hiver sous une pluie battante !

Le canevas de la démarche jubilaire était à peu près le même pour tous les groupes : l’un de nous trois donnait un enseignement sur Marie-Madeleine et la grâce spécifique de ce lieu de miséricorde, suivi d’un temps de prière et d’adoration, pendant lequel les pèlerins étaient invités à se confesser. A l’aide du dépliant jubilaire proposé par la paroisse, chacun pouvait se rendre dans les différents points forts de l’église pour passer la Porte Sainte de manière personnelle. La messe clôturait le pèlerinage jubilaire.

La démarche durait environ 2h30 mn. La Basilique se prêtait tout à fait à une telle démarche spirituelle. Nous sommes persuadés que les grâces nombreuses de réconciliation ont été accordées à profusion dans les cœurs ! Sans oublier bien sûr un nouvel élan pour vivre concrètement les œuvres de la miséricorde autour de nous !

Que Marie-Madeleine ait été déclarée par le pape non plus seulement apôtre des apôtres, mais aussi apôtre de la Miséricorde, est une nouvelle grâce pour l’Eglise universelle, mais aussi une grande joie pour notre sanctuaire.

Selon le vœu de notre évêque, nous espérons donner une suite pastorale à cette année exceptionnelle, en restant attentifs à la prochaine initiative du Pape François…

Revenir